samedi 22 juin à 21h 

Aparecen las mujeres est une œuvre inédite de Sara Joffré, dramaturge péruvienne (1935 – 2014). La pièce met en parallèle les réalités de deux époques marquées de l’Histoire péruvienne qui se font écho. L’ action oscille entre la condition de sœurs carmélites du couvent Santa Catalina d’Arequipa aux commencements de l’époque républicaine et la condition d’un groupe de femmes artistes d’un cabaret menacé de fermeture. Les résistances des unes et des autres s’éclairent réciproquement. 

Avec Véronique Teyssandier, Karen Metetieri, Zoe Parisot, Woodina Louisa, Dominique Andreani, Emilie Neyme et Gina Guzman.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *